Faut-il assurer un véhicule qui ne roule pas ?

Vous être propriétaire d’un véhicule qui ne roule plus et vous souhaitez savoir si vous devez l’assurer ? Que faut-il savoir ? Que dit la loi ?

Que prévoit la loi à ce sujet ?

La loi est claire à ce sujet, tout véhicule qui est immobilisée doit être assuré. L’article L324-2 du Code des assurances prévoit qu’en l’absence d’assurance une amende de 3 750 euros peut être demandée. Cependant, du fait que vous n’utilisez pas votre voiture par exemple, vous pouvez supprimer des garanties de votre police d’assurance ce qui vous permettra de faire des économies sur votre police d’assurance. Vous pourrez suspendre par exemple la garantie souscrite pour le remorquage, l’assurance conducteur, l’assurance individuelle… Toutes les options enlevées seront un gain d’économie considérable. Vous n’aurez pas besoin par exemple d’être assuré tous risques ce qui vous évitera de payer des options supplémentaires.

Que risquez-vous si le véhicule n’est pas assuré ?

Vous êtes dans l’obligation d’assurer votre voiture qui ne roule pas car en cas d’accident comme par exemple si votre voiture prend feu dans votre garage et qu’elle provoque des dégâts dans la maison du voisin ou que voiture est volée et qu’elle provoque des accidents voir même que ses freins lâchent et qu’elle entraîne des collisions alors votre responsabilité civile sera engagée. Vous devrez ainsi payer de votre poche puisque vous ne serez pas assuré. La facture peut alors être très chère.

Un conseil : afin de ne plus assurer votre voiture qui ne roule pas, vous devez faire en sorte que ses roues ne touchent pas le sol et que la batterie ainsi que le carburant soit enlevés.

Nous vous conseillons de contacter votre assureur par téléphone ou en vous rendant dans l’agence afin de demander des conseils surtout si vous vous retrouvez avec une voiture qui ne roule plus. Il sera plus à même de vous conseiller, et vous ne prendrez ainsi aucun risque.