Assurer ses œuvres d’art : comment faire ?

On a pour habitude d’assurer sa voiture, sa maison, sa moto… mais on oublie quelque fois combien il est important d’assurer ses œuvres d’art. Si vous aimez les beaux tableaux, les objets anciens, précieux,  les objets rares… il est nécessaire de les assurer. Mais comment contracter une assurance de ce genre ?

Comment souscrire une assurance pour les œuvres d’art ?

Il existe deux moyens pour assurer ses œuvres d’art :

D’une part via votre contrat multirisque habitation : votre assurance habitation couvrira vos œuvres contre des vols, des incendies, des dégâts des eaux… Cependant, sachez qu’il est indispensable d’avoir une idée précise de la valeur de vos œuvres. Sachez que la garantie proposée dans le contrat multirisque habitation ne vous couvre que sur la base d’une valeur globale qui correspond à un forfait limité. Pensez à demander des devis car il existe des différences énormes d’une compagnie à l’autre. Certaines compagnies ne couvrent que 3 000 euros d’objets d’art alors que d’autres couvrent à hauteur de 20 000 euros. Pensez bien à lire les conditions particulières du contrat.

D’autre part, par le biais d’une assurance œuvres d’art propre : depuis quelques années, de plus en plus d’assureur se sont spécialisés dans les assurances pour les objets d’art. Contrairement aux assurances classiques, ces assurances propres mettent à votre disposition des formules qui vont au-delà des formules d’assurance habitations classiques.

A savoir : votre assureur peut vous réclamer d’équiper votre habitation d’un système de sécurité afin de vous indemniser en cas de problème.

En conclusion : si vous décidez de contacter votre assureur habituel pensez à bien vous renseigner sur les termes de la police d’assurance. Pour une protection sur mesure de vos œuvres d’art, pensez à consulter un spécialiste comme Axa-Art et Hiscox. Il est tout à fait possible d’effectuer des devis sur internet qui sont gratuits et sans engagement de votre part.